Valence N° 1 Des Villes De Taille Moyenne Pour La 3e Année Consécutive

Publié le 04/12/2020

Pour la 3e année consécutive, le Baromètre Arthur Loyd place Valence en tête des villes de taille moyenne les plus attractives dans la catégorie « connectivité, capital humain et innovation ».

Le baromètre Arthur Loyd 2020 vient de sortir. Il passe au crible 45 aires urbaines dans trois grandes catégories : qualité de vie, capital humain et innovation, performances économiques. Valence se place en tête des villes de taille moyenne (entre 100 000 et 200 000 habitants) pour la catégorie « Capital humain et innovation », au même titre que Lyon (+ de 1 million habitants), Montpellier (500 000 à 1 million hab.) et Clermont-Ferrand (200 000 à 500 000 hab.).

Si ses atouts sont indéniables – position géographique idéale, dynamisme démographique, entreprises de talent, ouverture à l’international… – sa stratégie d’innovation audacieuse « Valence-Romans, Capitale des Start-Up de Territoire »* place justement l’humain au cœur de l’innovation, condition indispensable à la création d’emplois et d’entreprises à impact positif.

Plus globalement, l’étude confirme que l’attractivité du territoire est liée à son offre de formation (enseignement supérieur notamment), son offre culturelle ou ses tables étoilées et mondialement connues. L’offre de soin est aussi un atout de taille avec la présence de plusieurs pôles santé et seniors.

« Je me réjouis de cette nouvelle, commente Nicolas Daragon, Président de Valence Romans Agglo, Maire de Valence. Pour la 3e année consécutive, Valence se maintient sur la première marche du podium des villes les plus attractives. Les grands projets tels que le centre aqualudique de l’Epervière, l’ouverture prochaine de la Médiathèque à Latour-Maubourg ou encore le futur Palais des congrès et des expositions viennent renforcer d’autant plus l’attractivité de notre territoire. »

Son attractivité, le territoire la doit aussi à la qualité de vie qu’il offre, entre montagnes et rivières. Le confinement a fait naître des envies d’ailleurs. De nombreux français en mal de verdure envisagent aujourd’hui de quitter les grands pôles urbains pour se mettre au vert. L’Agglo est prête à les accueillir !

 

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous