Bienvenue chez CENTURY 21 Alpimmo, Agence immobilière VALENCE 26000

Le chantier du nouveau château d’eau a démarré

Publiée le 20/10/2020

Installé sur le plateau de Lautagne, le château d’eau permettra d’alimenter en eau potable les quartiers Est de Valence. Signé de l’atelier Perrin François Seidel, associé à BRL Ingénierie, cette oeuvre aérienne et organique est un véritable défi architectural et environnemental. Sa mise en service est prévue pour l’été 2021.

Composé de deux réservoirs sur tour, il se dressera à 34 mètres de hauteur et pourra stocker jusqu’à 2 500 m3 d’eau potable. L’architecture originale de
l’ensemble s’intègrera parfaitement dans le paysage donnant l’impression de disparaître progressivement dans le ciel. Autonome en énergie, le château d’eau sera alimenté par une éolienne et des panneaux photovoltaïques.

Enfin, le projet prévoit aussi l’aménagement d’un espace arboré et l’installation d’un nichoir à faucon pèlerin et faucon crécerelle. Démarrés en juin dernier, les travaux sont pilotés par la régie Eau de Valence Romans Agglo. Les fondations ont été coulées dans l’été avec la réalisation de 40 pieux en béton jusqu’à 13 mètres de profondeur.

les plantations à l'autonme prochain 

Le chantier se poursuit actuellement avec l’installation de la structure qui accueillera les réservoirs. Pose des cuves et tests d’étanchéité se feront ensuite au printemps suivis de l’habillage architectural avec la résille et les jupes. Il faudra ensuite patienter jusqu’à l’automne pour la plantation des arbres et des arbustes.

Actuellement, Valence dispose de quatre réservoirs d’eau potable et, à l’Est de la commune, la capacité de stockage n’est pas suffisante. En cas de défaillance, le nouveau château d’eau permettra donc d’assurer 24h de réserve, notamment pour alimenter l’hôpital, assurer la défense incendie de la zone et répondre aux besoins d’extension de la ville. L’emplacement choisi est donc stratégique. Avec ses 180 mètres d’altitude, le plateau de Lautagne jouit d’une situation idéale pour ce type d’installation. Il permettra le raccordement aux canalisations existantes tout en limitant la hauteur de l’ouvrage.

Si le chantier du château d’eau n’impacte pas directement la circulation, le parc de Lautagne connaît actuellement d’importants travaux d’aménagement qui permettront d’accueillir prochainement des entreprises tertiaires et technologiques. Entièrement financé par la Régie Eau de Valence Romans Agglo, le château d’eau représente un investissement de 6,5 millions d’euros.

Notre actualité